Nasic spray nasal fl 10 ml

CHF 11.50
Réf.
6145596

Ce produit fait partie d'une de vos ordonnances. Veuillez sélectionner l'ordonnance avant de continuer.

Conformément à la loi suisse sur les produits thérapeutiques, ce médicament ne peut être expédié que sur présentation d’une ordonnance ou être récupéré en vente libre en pharmacie via Click & Collect. Dans certains cas, un service de livraison à domicile est possible.

Ceci est un médicament autorisé. Lisez la notice d'emballage. Si un médicament ne possède pas de notice d'emballage, lisez les indications figurant sur l'emballage.

Information patient approuvée par Swissmedic

Nasic® Spray nasal

Melisana AG

Qu’est-ce que Nasic et quand doit-il être utilisé?

Nasic est un spray nasal avec nébuliseur qui contient deux principes actifs. La xylométazoline a des propriétés vasoconstrictives qui permettent de décongestionner la muqueuse. Le dexpanthénol est un dérivé d'une vitamine appelée acide pantothénique qui est dotée de propriétés favorisant la cicatrisation et protégeant la muqueuse.

Nasic est utilisé pour décongestionner la muqueuse nasale en cas de rhume.

Sur prescription du médecin

Sur prescription du médecin, Nasic peut aussi être utilisé pour le traitement des crises de rhinite vasomotrice et en cas d'entrave à la respiration par le nez suite à une intervention chirurgicale du nez.

Nasic est destiné à l'utilisation chez l'adulte et l'enfant dès 6 ans.

Quand Nasic ne doit-il pas être utilisé?

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de:

-hypersensibilité à l'un des composants de Nasic,

-inflammation sèche de la muqueuse nasale avec formation de croûtes (rhinite sèche),

-glaucome à angle étroit,

-chez le nourrisson et l'enfant en bas âge de moins de 6 ans.

Quelles sont les précautions à observer lors de l‘utilisation de Nasic?

En cas d'utilisation à long terme ou à hautes doses de Nasic, des effets sur les fonctions cardiaque et circulatoire ou sur le système nerveux ne sont pas exclus. Dans ces cas, l'aptitude à la conduite de véhicules ou l'utilisation de machines peut être entravée.

L'utilisation permanente de Nasic peut conduire à une congestion chronique et, finalement, à la destruction (atrophie) de la muqueuse nasale.

Ce médicament contient de 0.20 mg de chlorure de benzalkonium par 1 ml, correspondant à 0.02 mg de chlorure de benzalkonium par pulvérisation. Le chlorure de benzalkonium peut provoquer une irritation ou une congestion de la muqueuse nasale, en particulier après une utilisation prolongée.

Nasic ne doit pas être utilisé sans avoir préalablement consulté votre médecin ou votre pharmacien en cas de:

-traitement par des inhibiteurs de la monoamine-oxydase (inhibiteurs de la MAO) et autres médicaments à effet potentiellement hypertenseur,

-pression intraoculaire élevée,

-affections cardiaques et circulatoires sévères (par ex. syndrome du QT long, cardiopathie coronaire, hypertension),

-certaines formes de cancer (phéochromocytome),

-hyperthyroïdie,

-diabète.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez des affections cardiaques (par ex. du syndrome du QT long). Les patients atteints du syndrome du QT long peuvent présenter une arythmie cardiaque grave lors de l'utilisation de Nasic.

Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si vous souffrez d'une autre maladie, vous êtes allergique, vous prenez déjà d'autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication)!

Nasic peut-il être utilisé pendant la grossesse ou l‘allaitement?

Nasic ne doit pas être administré pendant la grossesse car les données concernant l'enfant à naître sont insuffisantes. L'utilisation pendant l'allaitement est déconseillée car on ignore si le principe actif chlorhydrate de xylométazoline passe dans le lait maternel.

Comment utiliser Nasic?

Rhume: Sauf prescription contraire, appliquer chez l'adulte et l'enfant d'âge scolaire une nébulisation de Nasic dans chaque fosse nasale jusqu'à 3 fois par jour selon les besoins. Tenir le flacon verticalement et respirer légèrement par le nez pendant la nébulisation. La posologie dépend de la sensibilité individuelle et de l'efficacité clinique.

Après intervention chirurgicale du nez: selon prescription médicale.

Mode d'emploi: Retirer le capuchon protecteur du nébuliseur. Avant la première utilisation, pomper plusieurs fois jusqu'à l'obtention d'une nébulisation régulière. Introduire le nébuliseur aussi verticalement que possible dans la fosse nasale et actionner le nébuliseur une fois. Respirer alors légèrement par le nez. Après usage, essuyer le nébuliseur pour des raisons d'hygiène et remettre le capuchon protecteur. Le spray nasal est prêt à l'emploi pour toute utilisation ultérieure après avoir retiré le capuchon comme mentionné ci-dessus.

Nasic ne doit pas être utilisé pendant plus de 7 jours, sauf sur prescription médicale.

Une nouvelle application ne doit avoir lieu qu'après une pause de plusieurs jours.

Par principe, c'est le médecin qui décide de la durée d'utilisation chez les enfants et les adolescents.

Si vous avez oublié d'appliquer une dose de Nasic, n'appliquez pas une dose double lors de la prochaine utilisation. Continuez au contraire d'utiliser le médicament comme décrit dans le mode d'emploi.

Veuillez-vous conformer au dosage figurant sur la notice d'emballage ou prescrit par votre médecin. Si vous estimez que l'efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez-vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

Quels effets secondaires Nasic peut-il provoquer?

L'utilisation de Nasic peut provoquer les effets secondaires suivants:

Fréquent (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 100)

Lorsque l'effet du médicament s'estompe, il se produit une aggravation de la congestion de la muqueuse (hyperémie réactive).

Des manifestations d'irritation (sensation de brûlure ou de sécheresse de la muqueuse nasale; saignements du nez légers et passagers) peuvent apparaître transitoirement, notamment chez les patients sensibles.

Occasionnel (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1'000)

Des effets cardiovasculaires, comme par ex. palpitations cardiaques, accélération cardiaque, élévation tensionnelle.

Rare (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10'000)

Céphalée, insomnie ou fatigue.

Très rare (concerne moins d'un utilisateur sur 10'000)

Réactions allergiques avec dyspnée, réactions d'intolérance.

Des manifestations légères d'irritation (sensation de brûlure ou de sécheresse de la muqueuse nasale) peuvent apparaître transitoirement, notamment chez les patients sensibles.

Lorsque l'effet du médicament s'estompe, il se produit fréquemment une aggravation de la congestion de la muqueuse (hyperémie réactive).

Une utilisation prolongée ou plus fréquente ainsi que des doses élevées de Nasic peuvent conduire à des manifestions d'irritation (sensation de brûlure ou sécheresse de la muqueuse) ainsi qu'à une congestion renforcée de la muqueuse qui s'aggrave encore en continuant d'utiliser le médicament (rhinite médicamenteuse). Cet effet survient parfois déjà après 5 jours d'utilisation et, si l'emploi du spray nasal continue, une lésion persistante de la muqueuse avec formation de croûtes (rhinite sèche) est possible.

Si vous remarquez des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Ceci vaut en particulier pour les effets secondaires non mentionnés dans cette notice d'emballage.

A quoi faut-il encore faire attention?

Le médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention «EXP» sur le récipient.

Délai d'utilisation après ouverture

Stabilité après ouverture du spray nasal: 12 semaines.

Remarques concernant le stockage

Conserver à température ambiante (15–25 °C).

Conserver hors de portée des enfants.

Remarques complémentaires

Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste, qui disposent d'une information détaillée destinée aux professionnels.

Que contient Nasic?

1 ml de solution contient:

Principes actifs

1 mg de chlorhydrate de xylométazoline et 50 mg de dexpanthénol.

1 nébulisation à 0.1 ml de solution (correspondant à 0.10 g) contient 0.1 mg de chlorhydrate de xylométazoline et 5.0 mg de dexpanthénol.

Excipients

0.20 mg / 1 ml de chlorure de benzalkonium, phosphate monopotassique, monohydrogénophosphate de sodium, eau purifiée.

Numéro d’autorisation

56839 (Swissmedic).

Où obtenez-vous Nasic? Quels sont les emballages à disposition sur le marché?

En pharmacie et en droguerie, sans ordonnance médicale.

Solution; spray nasal de 10 ml.

Titulaire de l’autorisation

Melisana AG, 8004 Zurich.

Cette notice d'emballage a été vérifiée pour la dernière fois en décembre 2019 par l'autorité de contrôle des médicaments (Swissmedic).

Nous avons trouvé d’autres produits qui pourraient vous intéresser !